Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les conditions de vie des enfants après la séparation de leurs parents

    Les conditions de vie des enfants après la séparation de leurs parents

    Le 25 février 2015
    Les conditions de vie des enfants après la séparation de leurs parents
    L'Insee vient de publier les résultats d'une enquête relative à l'incidence du divorce sur les enfants.
    Il ressort de cette étude que :

    - deux tiers des divorces impliquent au moins un enfant mineur

    - la fixation de la résidence principale chez la mère reste la norme (76 % des cas pour 9 % qui sont chez le père)

    - la résidence alternée est plus fréquente (15 % des cas au niveau national) mais inégalement répartie sur le territoire (seulement 10 % des cas dans le Nord-Pas-de-Calais)

    - la moitié des enfants demeure dans le logement initial un an après la séparation

    - même en cas de déménagement, 95 % des enfants restent dans le même département

    - en cas de déménagement, le logement occupé par les enfants est plus petit après le divorce (en moyenne 15 m2 en moins)

    - dans la moitié des cas de divorce, une pension alimentaire est versée

    - dans un cas sur cinq, la pension alimentaire est inférieure à 100 euros par mois et par enfant 

    - la pension médiane est de 195 euros pour un enfant, de 150 euros par enfant quand ils sont deux et de 117 euros quand ils sont trois

    Depuis 2010, un barème indicatif existe et peut être utilisé pour fixer le montant de la pension alimentaire (voir pièce jointe).

    Documents associés à cette actualité : table_reference_pa.pdf

    t